Massothérapie thérapeutique
pour enfants (4 à 12 ans)

 

Votre enfant vit une situation de stress?
Il est perturbé suite à un changement survenu dans sa vie?
Il souffre de troubles de concentration, d’hyperactivité ou de l’humeur?

Selon les études actuelles, un massage reçu sur une base hebdomadaire apporte des effets considérables chez un enfant:

  • Diminution des manifestations du stress
  • Meilleure concentration dans ses activités scolaires
  • Diminution des états de mélancolie, d’irritabilité, ou d’hyperactivité
  • Amélioration de ses défenses immunitaires

Le massage stimule l’action du système parasympathique, responsable de l’état de repos et de régénérescence du corps (par opposition à l’état de stress)1. Il favorise aussi une meilleure circulation sanguine, ce qui amène plus de vitalité et d’énergie chez l’enfant. Il améliore la circulation lymphatique et le système immunitaire, rendant l’enfant moins enclin à la maladie. De plus, il favorise l’élaboration d’une plus grande quantité de connexions au niveau du cerveau, ce qui permet à l’enfant d’acquérir une meilleure maîtrise de son attention et diminuer son état d’agitation. Il apprend ainsi à mieux vivre dans son corps, et à mieux gérer son stress.

1Le parasympathique libère des hormones reliées à la détente et au plaisir, notamment l’ocytocine et certains types d’endorphines, diminuant les manifestations d’émotions de tristesse ou de colère et stimulant la concentration de l’enfant.

Le massage chez un enfant, c’est quoi?

C’est une chance inouïe qu’à l’enfant d’apprendre, en bas âge, à reconnaître et décoder ses sensations corporelles liées au stress et à la détente.

L’enfant vit encore dans un monde de jeux et d’imageries. Il est très proche de ses sensations, il peut rapidement apprendre à apaiser son esprit et à relâcher son corps. 

 

La durée du traitement est ajustée en fonction des besoins de l’enfant, entre 30 à 60 minutes. Nous vous suggérons de débuter par une séance de 30 minutes pour vérifier la réceptivité de l’enfant.

S’il le désire, le parent peut en tout temps assister à la réalisation du traitement.